Un condamné à mort

L'attentat contre Hitler le 20 juillet 1944 compromet les amis et le beau-frère de D.Bonhoeffer. Celui-ci est mis au secret, emmené au camp de Buchenwald puis de Flossenburg.
"Le 9 avril 1945, D.Bonhoeffer est condamné à mort par une cour martiale de S.S et pendu dans les bois de Flossenburg, en compagnie d'autres membres de la résistance, l'amiral Canaris et les généraux Oster et Sack. Son beau frère est assassiné le même jour au camp de Sachsenhausen ; son frère et un autre de ses beaux frères sont fusillés à Berlin le 23 avril. D.Bonhoeffer avait 39 ans."
Revue Notre Histoire N°8

Hitler se suicida à la fin du même mois d'avril 1945 et l'armistice fut signé le 9 mai 1945.
 
Retour à la page Dietrich Bonhoeffer