LE ROI ERIC

"Un roi de Suède juriste et évangélisateur"
Eric est élu roi de Suède en 1150. Connu pour ses vertus et ses mœurs austères, il rassemble la législation de son royaume dans un code nommé «Lois du roi Eric», construit des églises, soutient le culte, protège les femmes de son pays en promulguant des lois qui leur sont favorables.
Une fois la religion chrétienne solidement implantée en Suède, Eric conquiert les côtes de la Finlande, païenne, qu’il évangélise. Un des compagnons du roi, le premier évêque d’Upsal, Henri, est assassiné pendant cette expédition.

Drakkar

Mais en mars 1161, une conspiration fomentée par les Suédois rebelles alliés aux soldats du prince de Danemark qui prétend avoir des droits sur la Suède, est organisée contre Eric. Les conjurés assaillent le roi par surprise, alors que celui-ci est en train d’assister à la messe. Le roi attend la fin de l’office pour se retourner contre ses adversaires qui le font périr.
Eric est enterré dans l’Eglise d’Upsal où ses reliques sont aujourd’hui encore conservées. Du XIIIème au XVIème siècle son drapeau constitue l’emblème auquel se rallient les troupes suédoises.

Le prénom Eric vient d’un mot scandinave qui signifie « honneur ».

Eric est fêté le 18 mai et c’est le patron des Moissons.

Cette page est issue du livre Les Saints du Calendrier. de P. SEIGNEUR. Ed. Hachette Jeunesse.P.116.

accueil Ste Brigitte